Journée de la femme

Il faut que les mentalités changent c’est sûr, comment faire…

 » la situation de la plupart des femmes et des filles dans le monde évolue extrêmement lentement. Aucun pays n’est en mesure, à ce jour, d’affirmer avoir atteint l’égalité des sexes. Les nombreux obstacles rencontrés tant sur le plan juridique que sur le plan culturel semblent immuables. Les femmes et les filles restent sous-évaluées, elles travaillent plus et gagnent moins, avec des perspectives plus limitées. Elles subissent des formes diverses de violence chez elles et dans les lieux publics « (source ONU FEMME)

Première journée des femmes à l'échelle internationale

Pour rendre hommage aux différents mouvements menés pour les droits des femmes et acquérir de nouveaux droits comme le droit de vote, l’idée de créer une journée internationale des femmes a été discutée lors de la 2e conférence internationale des femmes socialistes à Copenhague, en août 1910, à l’initiative de Clara Zetkin1.

Créatrice de la revue pour femme Die Gleichheit (l’Égalité), elle proposa une journée annuelle dédiée aux droits des femmes dans le but d’acquérir, dans un premier temps, le droit de vote. Cent femmes provenant de 17 pays composaient cette assemblée et cette idée fut adoptée à l’unanimité 

Continuez à se battre, pour l’égalité. 

Clara Zetkin

Dans toute la France, et dans le monde ce jour-là on parle, on se souvient, donc on fait avancer les points de vue, les mentalités,

Cette année, c’est « Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes »

En 2020, on est encore là…

« La Femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. »

Article I de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne par Olympe de Gouges

TOUTES ENSEMBLE CHANGONS LE MONDE…

BELLE FETE A VOUS LES FEMMES

« La femme est capable de tous les exercices de l’homme, sauf de faire pipi debout contre un mur. »

Colette, écrivain française

La Fée

Laisser un commentaire